Plan de développement

Plan de développement IUMSP 2013-2020

Résumé

L’évolution du contexte de la santé publique, à Lausanne et ailleurs, change les perspectives de l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive de Lausanne (IUMSP). Les changements incluent le départ à la retraite d’une génération de cadres de l’IUMSP dans les sept ans à venir, le remplacement des directeurs des Instituts de médecine sociale et préventive de Genève (2013) et de Lausanne (2017), la mise en oeuvre d’une convention de collaboration en santé publique du triangle AZUR (Ecole romande de santé publique) et le développement de la « Swiss School of Public Health ». D’autre part, une transformation profonde des besoins de santé est en cours, principalement en relation avec le vieillissement de la population. Cette transformation impose de faire évoluer les structures et les activités des services de santé et, par conséquent, de renouveler les objectifs de la recherche et de la formation en santé publique.

Le but de ce document est de proposer une ligne explicite du développement de l’IUMSP jusqu’en 2020, de façon à guider le renouvellement des cadres. La ligne de développement proposée s’appuie sur les deux postulats suivants : (i) les efforts de l’épidémiologie et de la santé publique doivent porter sur les pathologies chroniques, depuis la recherche étiologique jusqu’à la mise au point d’interventions préventives et (ii) la recherche sur les services de santé doit développer des prototypes de services de santé capables de prendre en charge les besoins de la population.

Depuis l’origine, l’IUMSP a développé trois thèmes de recherche et de développement, à savoir

  1. les maladies chroniques et dégénératives
  2. la recherche sur les services de santé
  3. la biostatistique

Dans la perspective de la ligne de développement proposée ci-dessus, ces thématiques seront poursuivies et renforcées. De façon à rendre lisibles les activités de l’IUMSP, une restructuration est proposée. Elle regroupe les huit Unités actuelles en trois Divisions, chacune se consacrant à l’un des trois thèmes mentionnés : Maladies chroniques (dMC), Organisation des services de santé (dOSS), et Biostatistique et méthodes quantitatives (dBMQ).

Chacune des Divisions s’organisera en groupes, reprenant tout ou partie des activités en cours ou développant de nouvelles activités en rapport avec le thème de la Division. Chaque Division est dotée de deux PO/PA au moins. Les professeurs de biostatistique ont été engagés en 2006 (Valentin Rousson) et 2013 (Zoltan Kutalik). Les deux professeurs pour les maladies chroniques commenceront leur activité en 2014 (succession Levi) et 2016 (nouvelle affectation de ressources). Les deux professeurs en organisation des systèmes de santé entreront en fonction en 2018 (succession Burnand) et 2020 (succession Santos-Eggimann).

Les tâches de soutien technique et administratif sont confiées à quatre Unités, (i) Gestion administrative (uGA), (ii) Documentation et données en santé publique (uDDSP), (iii) Formations en santé publique (uFSP), (iv) Expertises et évaluation en santé publique (uEESP). Chaque Unité est sous la responsabilité d’un chef d’unité. Les trois Divisions thématiques et les quatre Unités fonctionnelles se mettront en place entre 2013 et 2020, selon le calendrier des départs des cadres actuellement en fonction.

Un PO est recruté comme directeur de l’IUMSP, médecin-chef de service (succession Paccaud), entrant en fonction en 2017. Spécialiste en santé publique, son domaine d’excellence porte sur l’un des thèmes de l’IUMSP (maladies chroniques ou organisation des systèmes de santé). Il supervise les trois Divisions et les quatre Unités fonctionnelles.

Il n’y a pas de recrutement pour les postes libérés par John-Paul Vader (0.7 EPT, départ au 31 décembre 2013), Françoise Dubois-Arber (1.0 EPT, départ en été 2014), Brenda Spencer (0.8 EPT, départ en 2016), Patricia Halfon (0.4 EPT, départ en 2018) et Pascal Bovet (1.0 EPT, départ en 2019). Les ressources correspondantes sont réinvesties dans les structures de l’IUMSP. Les postes académiques sont mis en réserve pour d’autres recrutements et/ou des promotions internes. La séquence des départs et des recrutements est donnée dans la feuille de route (p. 15 du document PDF).

Un changement de nom de l’IUMSP est souhaitable. Le nom le plus approprié est « Institut universitaire de médecine des populations » (« Institute of Population Medicine »). La date du changement de nom doit encore être déterminée, notamment en fonction de l’agenda de l’Ecole romande de santé publique.

En résumé, il s’agit de faire évoluer l’IUMSP depuis la structure actuelle installée en 1995 (cf. Figure ci contre, schéma de gauche) à celle proposée dans ce document (cf. Figure ci contre, schéma de droite), selon un calendrier allant de 2013 à 2020. Cette évolution s’inscrit dans la perspective de l’installation de l’Ecole Romande de Santé Publique (ERSP), dont l’objectif est de favoriser la collaboration entre les institutions académiques de santé publique de Genève, Lausanne et Neuchâtel. Les maladies chroniques seront l’objet d’une collaboration renforcée avec Genève, aussi bien pour le cancer que pour les maladies cardio-métaboliques. Les activités sur la scène internationale pourront également être développées dans ce cadre. D’autre part, les unités de soutien de l’IUMSP (décrites plus haut) devraient servir l’ensemble de l’ERSP. Ainsi, les unités dédiées à la documentation (uDDSP), à la formation (uFSP) et aux expertises (uEESP) permettront une interaction directe au sein de l’ERSP. La vigueur de l’ERSP dépendra de la volonté des parties prenantes à la convention et du dynamisme de la collaboration entre les cadres concernés. Dans cette perspective, la stratégie de développement de l’ERSP devra inclure le recrutement des cadres des Instituts concernés.

Fred Paccaud, directeur de l’IUMSP

Lire la suite : télécharger le plan de développement 2013-2020

Décision d'organisation interne : période 2014-2018

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top