ASSM : Une étude révèle une large diffusion de médicaments potentiellement inappropriés aux personnes âgées

Press review

Une étude récente, réalisée en Suisse, révèle une large diffusion de médicaments potentiellement inappropriés (MPI) aux patients âgés et confirme la dangerosité des MPI: les patients qui absorbent des MPI sont plus fréquemment hospitalisés. Avec une absorption simultanée de plus de 3 MPI, la probabilité d'une hospitalisation est augmentée de 63 % par rapport à des patients sans prescription de MPI. L'étude montre, par ailleurs, que le nombre de prescriptions de MPI est moins élevé chez les personnes assurées dans un modèle Managed Care que chez les souscripteurs d’une assurance traditionnelle.  Les résultats, publiés le 19 août dans PLOS One, confirment la nécessité de redoubler d'efforts dans le domaine de la sécurité des médicaments.
- Communiqué de l'Association suisse des sciences médicales (ASSM) du 21/08/2014,  informations détaillées et lien vers l'étude réalisée pour le compte de l'ASSM.

Date et heure
Thursday, 21 August, 2014 (All day)

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institute of Social and Preventive Medicine
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | dess.info@unisante.ch

Go to top