OCDE - La Suisse devrait encourager les travailleurs âgés à prolonger leur activité

Press review

Selon le rapport Mieux travailler avec l’âge – Suisse, le taux d’emploi des travailleurs âgés en Suisse est l’un des plus élevés de la zone OCDE. En 2012, 70.5 % des Suisses âgés de 55 à 64 ans travaillaient, ce qui est largement supérieur à la moyenne de 54 % de l'OCDE. Ce résultat exceptionnel doit être attribué à la forte proportion d’hommes et de diplômés du supérieur dans cette classe d’âge qui travaillent (79.5 % et 85 % respectivement). Toutefois, cette proportion est sensiblement moindre chez les femmes (61.5 %), surtout si elles n’ont pas de diplôme (49 %).

Lorsque les travailleurs âgés perdent leur emploi, il leur est souvent difficile de se réinsérer sur le marché du travail : en 2012, plus de la moitié (59 %) des chômeurs de plus de 55 ans étaient sans emploi depuis plus de 12 mois en Suisse, contre 40 % 10 ans plus tôt et une moyenne de 47 % à l’échelle de l'OCDE.

En incitant davantage de personnes à continuer à travailler, la Suisse pourrait renforcer le financement de son système de retraite qui a été peu réformé depuis 2003, contrairement à ce qui s’est produit dans la plupart des pays de l'OCDE. L'Organisation salue les efforts déployés actuellement par la Suisse, notamment la réforme en discussion Prévoyance vieillesse 2020 et l’initiative adoptée en vue de lutter contre la pénurie de personnel qualifié. Mais il faut faire encore plus pour stimuler efficacement la productivité des travailleurs âgés.

- En savoir plus sur les mesures préconisées par l'OCDE  (communiqué de presse OCDE 23/10/2014)

 

 

Date et heure
Wednesday, 10 December, 2014 (All day)

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institute of Social and Preventive Medicine
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | dess.info@unisante.ch

Go to top