Evaluation épidémiologique du programme vaudois de dépistage du cancer du sein, 1999-2006

TitleEvaluation épidémiologique du programme vaudois de dépistage du cancer du sein, 1999-2006
Publication TypeReport
Year of Publication2007
AuthorsBulliard, J-L, Levi, F
Series TitleRaisons de santé
Document Number136
Pagination59
Report Number1660-7104
Accession Numberserval:BIB_C2A3114C2A13
Abstract

Ce rapport évalue le fonctionnement, la participation, la qualité et l'efficacité du programme vaudois de dépistage du cancer du sein. Après 8 ans d'activité, il présente aussi les premiers indicateurs d'impact épidémiologique du programme dans la tranche d'âge (50-69 ans) de la population vaudoise visée. Démarré en mars 1999, le programme vaudois est une extension du projet pilote conduit dans 3 districts du canton dès 1993 et est aujourd'hui, de par la population concernée, le plus important programme organisé de dépistage du cancer en Suisse.
Les quelque 100'000 vaudoises âgées de 50 à 70 ans, cible du programme, ont été personnellement invitées à se soumettre tous les deux ans à un examen mammographique, auprès des hôpitaux et instituts du canton agréés pour cette activité. Chaque cliché radiologique est analysé indépendamment par deux radiologues et, en cas de discordance, par un troisième radiologue jouant le rôle d'arbitre. Le résultat est communiqué par le programme à chaque femme et au médecin que celle-ci a indiqué comme référant. En cas de résultat positif, le suivi médical est assuré par le médecin de référence qui prescrit les investigations complémentaires nécessaires à l'établissement du diagnostic final. En cas de résultat négatif, par contre, la femme est réinvitée deux ans plus tard pour un nouvel examen de dépistage. L'activité du Programme au cours de la période considérée (1999-2006) a comporté la réalisation de près de 105'000 mammographies interprétées par 55 radiologues rattachés à 29 Centres ou Instituts de radiologie accrédités.
Les points forts du programme sont : l'utilisation croissante du programme, son bon fonctionnement, son excellente qualité médicale, l'utilisation contenue des examens complémentaires pratiqués ainsi que le meilleur profil pronostique des cancers dépistés. Le rapport analyse également les quelques points perfectibles et propose quelques pistes pour analyser plus en détail et améliorer les performances du programme.

URLhttp://my.unil.ch/serval/document/BIB_C2A3114C2A13.pdf
Citation Key / SERVAL ID4501
LabelLausanne : Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP)
Type de publication IUMSP: 

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institute of Social and Preventive Medicine
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | dess.info@unisante.ch

Go to top