Teleradiology saves times in cases of vital emergencies: A comparative study with on-call radiology in two urban medium-sized French hospitals

TitleTeleradiology saves times in cases of vital emergencies: A comparative study with on-call radiology in two urban medium-sized French hospitals
Publication TypeJournal Article
Year of Publication2014
AuthorsMartinon, A, Le Pogam, M-A, Boublay, N, Ganne, C, Ben Cheikh, A, Buron, C, Thomson, V, Berthezène, Y, Journé, C
JournalEuropean Research in Telemedicine / La Recherche Européenne en Télémédecine
Volume3
Issue4
Start Page151
Pagination151 - 160
Date PublishedJan-12-2014
URLhttp://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S2212764X14000739http://api.elsevier.com/content/article/PII:S2212764X14000739?httpAccept=text/xmlhttp://api.elsevier.com/content/article/PII:S2212764X14000739?httpAccept=text/plain
DOI10.1016/j.eurtel.2014.10.001
ISSN2212764X
KeywordsTeleradiology; Organizational efficiency; Benchmarking; Emergency medicine; Patient care; After-hours care
Abstract

Summary

Objectives: To compare teleradiology delays with on-call radiology delays for emergencies.

Patients and methods: We conducted a quasi-experimental, prospective, multicentric, controlled study. 478 patients underwent CT scans, 224 referred by emergency room physicians to on-call radiologists and 254 to a remote teleradiologist in two downtown hospitals in France on weekends. Delay between admission and reporting, intermediate delays, quality of requests and staff satisfaction were evaluated. Average times (and their 95% confidence intervals) were calculated for each group and compared using Student's t-test. Quality of exam requests was evaluated using the French National Authority for Health indicators.

Results: Average delay between referring and reporting was 1h35 with on-call radiology versus 1h01 with teleradiology (P < 0.001). Intermediate delays between referring and protocol or CT scan were also significantly shorter with teleradiology while average delay between patient registration and reporting was 4h35 with on-call radiology versus 5h34 with teleradiology (P < 0.01). Requests were available and conform in 100% of cases with teleradiology, available in 78% of cases with on-call radiology and conform in 60% of cases. Technicians and referring physicians were satisfied with teleradiology.

Conclusion: Radiological delays are shorter with teleradiology in our model. Referring physicians’ and radiology technicians’ satisfaction seems better with teleradiology. Teleradiology provides better access to timely and quality imaging for after-hours emergencies. Referring physicians and radiology technicians were satisfied with teleradiology.

Résumé
Objectifs: Comparer des délais de téléradiologie avec les délais de radiologie de garde pour les urgences.

Patients et méthodes: Nous avons mené une étude prospective, multicentrique, contrôlée, quasi-expérimentale. 478 patients ont fait un scanner, 224 envoyés par les urgentistes aux radiologistes de garde et 254 envoyés à un teleradiologiste à distance dans deux hôpitaux du centre-ville en France le week-end. Le délai entre l’admission et le rapport, les retards intermédiaires, la qualité des demandes et la satisfaction du personnel ont été évalués. Les délais moyens (et leurs intervalles de confiance à 95 %) ont été calculés pour chaque groupe et comparées en utilisant le test t de Student. La qualité des demandes d’examen a été évaluée à l’aide de la Haute Autorité de santé pour les indicateurs de santé.

Résultats: Le délai moyen entre l’envoi et le rapport était 1 h 35 pour la radiologie de garde contre 1 h 01 avec la téléradiologie (p < 0,001). Les délais intermédiaires entre l’envoi et le protocole ou le scanner étaient aussi significativement plus courts avec la téléradiologie, tandis que le délai moyen entre l’admission du patient et le rapport était 4 h 35 pour la radiologie de garde contre 5 h 34 pour la téléradiologie (p < 0,01). Les demandes étaient disponibles et conformes dans 100 % des cas avec la téléradiologie, disponibles dans 78 % des cas avec la radiologie de garde et conformes dans 60 % des cas. Les techniciens et les médecins référents étaient satisfaits de la téléradiologie.

Conclusion: Les délais radiologiques sont plus courts avec la téléradiologie dans notre modèle. La satisfaction des médecins référents et des techniciens de radiologie de semble mieux avec la téléradiologie. La téléradiologie fournit un meilleur accès à l’imagerie en temps opportun et de qualité pour les urgences après les heures de travail. Les médecins référents et les techniciens de radiologie ont été satisfaits de la téléradiologie.

Short TitleEuropean Research in Telemedicine / La Recherche Européenne en Télémédecine
Citation Key / SERVAL ID7838
                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institute of Social and Preventive Medicine
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top