VD - Le Conseil d’État adopte la planification des lits d’EMS pour la période 2017 à 2022

Press review

La planification stratégique du Conseil d’État s’appuie sur les prévisions de Statistique Vaud, sur la base desquelles le DSAS a formulé une hypothèse d’une diminution du taux de recours à l’EMS de 2% par année dès 2020 jusqu’en 2031, grâce au renforcement du soutien des structures de soins et d’accompagnement intervenant à domicile (projets de réponse à l’urgence). En conséquence, le Conseil d’État ne prévoit la construction que de peu de lits supplémentaires entre 2023 et 2028. Ce n’est qu’à partir de cette date que l’offre en lits devra augmenter de manière importante. 

Le programme intentionnel de la législature en cours tient compte de ce modèle de planification ainsi que de l’expérience accumulée durant les dernières législatures. Il permettra une croissance modérée du nombre de lits et mettra l’accent sur l’amélioration de l’offre en accordant une importante toute particulière à la modernisation, en particulier par la suppression importante du nombre de chambres à deux lits. Le Conseil d’État répond ainsi aux attentes de la population tout en accordant une plus grande souplesse dans la gestion de l’occupation des lits. En effet, une étude réalisée en 2016 par l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) a montré que dans les structures modernisées, les résidents témoignent d’un plus haut degré de satisfaction et le personnel ressent également une plus grande satisfaction au travail. 

Source: 

Le Conseil d’État adopte la planification des lits d’EMS pour la période 2017 à 2022 (Communiqué Etat de Vaud 28/06/2018)

For further information

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institute of Social and Preventive Medicine
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | dess.info@unisante.ch

Go to top