NE - Inquiétante augmentation des tentatives de suicide chez les jeunes

Press review

Une étude mandatée par le canton de Neuchâtel en 2017 révèle une détresse croissante chez les jeunes de 15 ans, ainsi qu’une augmentation du cyberharcèlement.

«Globalement, les jeunes de 15 ans vont bien», rassure d’emblée Jean-Claude Marguet, chef du Service de l’enseignement obligatoire. L’étude, menée par un institut du CHUV [IUMSP], permet néanmoins de souligner la marge d’amélioration dans des domaines tels que le climat scolaire, la lutte contre la discrimination ou le cyberharcèlement.

Ce qui a le plus marqué la conseillère d’Etat Monika Maire-Hefti, cheffe du Département de l’éducation, c'est le chiffre du taux de tentatives de suicide. De 5,9% en 2010, ce chiffre est passé à 11,2% en 2017. Le phénomène touche principalement les jeunes filles, qui sont trois fois plus nombreuses à avoir tenté de mettre fin à leurs jours que les garçons. Une donnée que ne s’expliquent ni les pouvoirs politiques ni les chercheurs à l’origine de l’enquête.

«Ce résultat est alarmant», déclare Sophie Stadelmann du CHUV. L’indicateur du taux de tentatives de suicide reste un chiffre rarement mesuré; il est dès lors difficile de le comparer avec des études similaires menées dans les cantons de Vaud et de Zurich, qui n’ont pas intégré cette donnée. En revanche, le sentiment de mal-être relevé dans le canton de Vaud est plus élevé (57%) qu’à Neuchâtel (38%).

Source: 

 Inquiétante augmentation des tentatives de suicide chez les jeunes (Le Temps 20/08/2018)

Dans les médias

Neuchâtel - Les tentatives de suicides chez les jeunes ont doublé (Le Matin 28/08/2018)

Date et heure
Tuesday, 28 August, 2018 - 15:15

Retrouver sur notre site

Collaborateurs impliqués: 

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institute of Social and Preventive Medicine
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | dess.info@unisante.ch

Go to top