Prédictions de la mortalité cancéreuse dans l'Union européenne en 2014

Actualité

Un groupe de chercheurs dont fait partie Fabio Levi, chef de l'Unité d'épidémiologie du cancer de l'Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) et professeur ordinaire à la Faculté de biologie et de médecine (FBM), vient de publier un article dans la revue Annals of Oncology à propos des prévisions de la mortalité cancéreuse au sein de l'Union européenne en 2014. Depuis 1988, la mortalité par cancer a reculé de 26% chez les hommes et de 20% chez les femmes et, depuis 2009, de respectivement 7% et 5%. Par rapport à 1988, ce sont ainsi 250'000 décès qui seront évités cette année. Si les prédictions pour cette année confirment des tendances globalement favorables pour la baisse de la mortalité cancéreuse, cette étude met aussi en avant le cas particulier du cancer du pancréas dont le taux de décès continue d augmenter en Europe. Le cancer du poumon féminin poursuit également sa progression et dépassera, selon les auteurs, ces prochaines années le cancer du sein comme cause de décès la plus fréquente chez la femme.

Lire l'article

Communiqué de presse d'Annals of Oncology

Retrouver sur notre site

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top