Comment améliorer la reproductibilité de lecture des VFA en dépistage clinique? la cohorte OsteoLaus.

TitreComment améliorer la reproductibilité de lecture des VFA en dépistage clinique? la cohorte OsteoLaus.
Publication TypeConference Paper
Year of Publication2012
AuthorsAubry-Rozier, B, Krieg, MA, Lamy, O, Hans, D, Burnand, B
Conference Name25e Congrès français de rhumatologie CNIT
Conference LocationParis, France, 9-12 décembre 2012
ISBN Number1768-3130
Accession Numberserval:BIB_BBB118D6AE57
Abstract

Introduction. - Les fractures ostéoporotiques entrainent une
morbi-mortalité et des coûts économiques et humains grandissants.
Des campagnes de dépistage se mettent en place associant
questionnaire et DXA afin d'évaluer le risque fracturaire individuel
et populationnel. La découverte fortuite d'une fracture vertébrale
(VF), rendue possible par la réalisation d'une morphométrie vertébrale
de profil (VFA par DXA) de D4 à L4, peut changer le diagnostic
et le pronostic. Néanmoins sa reproductibilité de lecture est
peu élevée, surtout sur le rachis dorsal et les fractures de grade 1 [1].
L'IOF/ISCD a proposé un guide pour en améliorer la lecture. Nous
avons mesuré la reproductibilité de lecture des VFA avant et après
application de ce guide sur une cohorte Suisse de dépistage de
l'ostéoporose.
Patients et méthodes. - 360 VFA (Hologic Delphi) issus aléatoirement
de la cohorte OstéoLaus (femmes > 50 ans) ont été lus par 2 lecteurs
indépendants avant et après application du guide de lecture. Il comporte
des règles de condition de lecture (luminosité, contraste sur
l'écran) et des étapes de lecture systématisées. La reproductibilité a
été évaluée par le test de kappa sur : la lisibilité de chaque vertèbre,
l'existence ou non d'une VF, son grade (1, 2 ou 3 selon Genant).
Nous avons utilisé le Kappa de Cohen avec une technique de bootstrap
pour les comparaisons avant/après sur des données corrélées.
Résultats. - L'accord entre les lecteurs est élevé et s'améliore après
application du guide de lecture (tableau). Le kappa de Cohen est
modéré à bon selon Landis et Koch (0,4-0,7). La reproductibilité sur
les grades est améliorée en regroupant les grades 0/1 et 2/3, mais
pas par le guide de lecture.
Conclusion. - L'utilisation du guide de lecture des VFA IOF/ISCD
améliore la reproductibilité sur la lisibilité des vertèbres, la détection
des VF, mais pas la classification du grade selon Genant. Ceci
est principalement expliqué par le fait que le kappa de Cohen
donne beaucoup d'importance à la distribution des données, qui
devient asymétrique lorsque l'événement est rare. Le kappa uniforme
[2] serait mieux adapté dans cette situation. Une réanalyse
est en cours.

Notes

oai:serval.unil.ch:BIB_BBB118D6AE57

WOS ID (UT)

Publié

Citation Key / SERVAL ID4137

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | dess.info@unisante.ch

Go to top