Les 16 marqueurs génétiques qui peuvent raccourcir une vie

Actualité

Le Professeur Zoltan Kutalik, de la division de Biostatistique et méthodes quantitatives de l'IUMSP a dirigé une étude qui révèle que:

"La durée de notre vie est partiellement encodée dans notre génome. Des chercheurs ont identifié 16 marqueurs génétiques associés à une diminution de la durée de vie, dont 14 nouveaux pour la science. Il s'agit du plus large panel de marqueurs de la durée de vie découvert à ce jour. Environ 10% de la population porte des configurations de ces marqueurs écourtant sa vie de plus d'un an par rapport à la moyenne. L’étude [...]fournit un puissant modèle pour explorer les causes génétiques de l'heure de notre mort, mais aussi de toute maladie. L'étude est publiée aujourd'hui dans Nature Communications."

Source: communiqué de presse du SIB

 

 

 

En savoir plus
Dans les médias

Pas tous égaux face à l'espérance de vie (Tribune de Genève 27/07/2017)

Retrouver sur notre site

Projets de recherche et mandats concernés: 
Collaborateurs impliqués: 

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top