Open access (Publications et données)

Publications 

Définition de "accès libre" (open access)

"La littérature qui devrait être accessible en ligne gratuitement est celle que les scientifiques donnent au monde sans en attendre de rétribution. Cette catégorie englobe leurs articles dans des revues à comités de lecture, mais aussi toute prépublication n'ayant pas encore fait l'objet d'une évaluation qu'ils pourraient souhaiter mettre en ligne, pour commentaire ou pour avertir leurs collègues d'une découverte scientifique importante.

Par "accès libre" à cette littérature, nous entendons sa mise à disposition gratuite sur l'Internet public, permettant à tout un chacun de lire, télécharger, copier, transmettre, imprimer, chercher ou faire un lien vers le texte intégral de ces articles, les disséquer pour les indexer, s'en servir de données pour un logiciel, ou s'en servir à toute autre fin légale, sans barrière financière, légale ou technique autre que celles indissociables de l'accès et l'utilisation d'Internet.

La seule contrainte sur la reproduction et la distribution, et le seul rôle du copyright dans ce domaine devrait être de garantir aux auteurs un contrôle sur l'intégrité de leurs travaux et le droit à être correctement reconnus et cités".

Source: adapté de Budapest open initiative

Deux variantes pour assurer un accès libre aux publications

La "Gold Road": les chercheuses et chercheurs publient directement dans une revue scientifique Open Access permettant un accès électronique, libre, gratuit et immédiat à tous ses articles. Les coûts de publications, connus sous le nom de "Article Processing Charges" (APCs), sont généralement payés par l'auteur, son institution ou un autre bailleur de fonds.

La "Green Road": les chercheuses et chercheurs procèdent à un auto-archivage de leurs articles scientifiques, contributions ou livres dans une base de données ("repository") institutionnelle ou spécifique à une discipline, généralement après un délai d'embargo.

A noter que l'approche dite "hybride" est une forme alternative où les chercheuses et chercheurs publient dans un journal à abonnement mais paient en plus un APC pour rendre leur publication librement accessible. L'accès au résultat scientifique est ainsi payé deux fois ("double dipping"). 

Stratégie nationale: 2024 en ligne de mire

D'ici 2024, les publications financées en Suisse par des fonds publics devront être accessibles gratuitement. Le 31 janvier 2017, l'assemblée plénière de swissuniversities a adopté la stratégie nationale sur l'Open Access, qui fut par la suite ratifiée par la Conférence suisse des hautes écoles (CSHE). La prochaine étape consistera à établir un plan d'action.

Stratégie nationale suisse sur l'Open Access (PDF)

Politique du Fonds national suisse de la recherche

Le FNS soutient les chercheuses et les chercheurs dans leurs démarches visant à rendre leurs articles accessibles gratuitement par le biais de la "Gold Road". A cet effet, les coûts de publications (APCs) font partie des coûts imputables au subside du FNS et peuvent être mis à sa charge jusqu'à concurrence de 3'000 CHF par publication OA.

L'approche "Green Road" de l'OA consiste à auto-archiver un article scientifique issu d'un subside octroyé par le FNS dans une base de données ("repository") institutionnelle ou spécifique à une discipline, au plus tard six mois après leur publication par une maison d'édition.

En savoir plus: Politique et dispositions du FNS relatives à l'Open access;  l'Open access en quelques mots (UNIL); Libre accès (SERVAL)

 

 

Données (open research data)

Les données de la recherche devraient libres d'accès tant pour les scientifiques que pour le public. Ceci pour augmenter l'impact, la transparence et la reproductibilité des résultats de la recherche.

Les données de la recherche doivent donc être mises à disposition dans des dépôts de données, scientifiquement reconnus. L'IUMSP possède un dépôt pour les données de recherche issues de projets menés par des chercheuses et chercheurs de l'IUMSP (data@iumsp)

Le Fonds national suisse de la recherche scientifique soutient le principe de l'Open research data et a formulé des directives à ce sujet. En savoir plus.

Font partie de ces directives l'obligation de soumettre un Data management plan (plan de gestion des données) avec les requêtes de financement. En savoir plus sur le Data management plan. 

 

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top