The Lancet - La pollution favorise les maladies cardiaques et pulmonaires

Article de revue de presse

À l’échelle de la planète, la pollution tue trois fois plus que le sida, la tuberculose et la malaria, et quinze fois plus que les guerres et les autres formes de violence. En 2015, elle a été à l’origine d’un décès sur six dans le monde. C’est le triste bilan dressé par la commission «pollution et santé» de The Lancet, la fameuse revue scientifique médicale britannique, dans un rapport publié fin octobre. À elle seule, la pollution de l’air cause 6,5 millions de morts chaque année, dont la plupart sont consécutives à des affections cardiovasculaires ou pulmonaires. Les pays les plus pauvres et ceux en voie d’industrialisation rapide sont les plus vulnérables.

Source: 

La pollution favorise les maladies cardiaques et pulmonaires (Le Matin 12/11/2017 via amge.ch)

En savoir plus
Date et heure
Dimanche, 12 Novembre, 2017 - 15:00

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | dess.info@unisante.ch

Go to top