Les résultats de la plus large étude au monde sur la survie du cancer et les tendances de survie après cancer viennent de paraître

Actualité

L'IUMSP participe au CONCORD working group. CONCORD est une initiative qui mène une étude mondiale de surveillance de la survie après un cancer.
Le CONCORD working group regroupe les données de 322 registres populationnels du cancer, dont celles du Registre neuchâtelo-jurassien des tumeurs, dont la supervision scientifique est assurée par l'IUMSP. 

Le programme mondial CONCORD-3

L'étude qui vient de paraître dans le cadre du programme mondial CONCORD-3 montre que, pour la plupart des cancers, les estimations de survie nette à 5 ans restent parmi les plus élevées aux Etats-Unis d’Amérique et au Canada, en Australie et Nouvelle-Zélande, ainsi qu’en Finlande, Islande, Norvège et Suède.
Les tendances de survie sont généralement à l’augmentation, même pour certains des cancers les plus létaux : dans certains pays, cette tendance a augmenté jusqu’à 5% pour les cancers du foie, du pancréas et du poumon. 

CONCORD-3 inclut les enregistrements individuels de 37,5 millions de patients diagnostiqués avec un cancer sur une période de 15 ans, allant de 2000 à 2014. Les données ont été fournies par 322 registres du cancer de base populationnelle dans 71 pays et territoires, dont 47 ont fourni des données couvrant 100% de la population nationale. L’étude inclut 18 cancers ou groupes de cancers.

Résultats pour la Suisse

La survie à 5 ans pour les cancers diagnostiqués entre 2010 et 2014 en Suisse est supérieure, parfois nettement, à la moyenne européenne. Cette survie est particulièrement élevée pour les cancers de l’enfant, tels que la leucémie aigüe (89%), ou le lymphome (88%). Pour les autres cancers, on peut citer les cancers mammaires (86%) et prostatiques (89%), ainsi que le mélanome cutané (94%). 

Par contre, la survie reste basse pour les cancers du pancréas (9%), du foie (15%), du poumon (20%) et de l’œsophage (24%). La survie cancéreuse dans le canton de Neuchâtel est comparable à la moyenne suisse.
Les données suisses ont été récoltées auprès de 210,000 patients. 

En savoir plus
                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top