Quel est le bénéfice obtenu sur le risque cardiovasculaire lors d’une réduction de la consommation de tabac?

Article de revue de presse

Telle est la question posée par l’équipe londonienne, qui a publié en décembre 2017 les résultats de son impressionnante méta-analyse. Pour le cancer du poumon, il a été montré qu’une réduction de la quantité de tabac fumé réduisait le risque de cancer en proportion. En d’autres termes, lorsqu’on passe d’un paquet/j (20 cigarettes/j) à une cigarette/j, l’excès de risque diminue de 100 % à 5 % (American Cancer Society Prevention Study II). Est-ce la même relation linéaire pour les maladies cardiovasculaires ?  [...]

 Chez les gros fumeurs, une réduction de la consommation engendre donc peu de bénéfice cardiovasculaire par rapport à un arrêt complet. [...]

Source: 

Quel est le bénéfice obtenu sur le risque cardiovasculaire lors d’une réduction de la consommation de tabac? / A. Liaudet. In: Revue médicale suisse, Vol. 14, no 602 (11 avril 2018), p. 812.

En savoir plus
Date et heure
Mercredi, 11 Avril, 2018 - 17:15
                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top