60% des jeunes Neuchâtelois en couple se disent victimes de violences, selon une enquête réalisée par l'IUMSP

Actualité

Menée en 2017 auprès d'élèves de 11e année et réalisée par l'Institut universitaire de médecine sociale et préventive sur mandat de l'Etat de Neuchâtel, l'enquête "Les jeunes neuchâtelois" s’intéresse pour la première fois à la sexualité des élèves en fin de scolarité.

Parmi les 1687 personnes questionnées, 40% ont indiqué être en couple. Sur ces 675 jeunes, 60% affirment avoir été au moins une fois victimes de comportements abusifs. [...] 

Au total, 21% des filles et 19,6% des garçons indiquent avoir subi des violences physiques, telles que des gifles, des coups de pieds ou des morsures. En outre, 12,3% des jeunes femmes et 6,7% des jeunes hommes affirment avoir connu des violences sexuelles.

Source: 

60% des jeunes Neuchâtelois en couple se disent victimes de violences (RTS info 27/08/2018)

En savoir plus
Dans les médias

Les Neuchâtelois des classes terminales davantage exposés à la violence (Arcinfo.ch 27/08/2018)

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top