Forum de statistique : conférence « Résultats, problèmes et conjectures sur les nombres étranges »

- Forum de statistiques
Présentation
Intervenant
Prof. Giuseppe Melfi

Haute Ecole Pédagogique des cantons de Berne, du Jura
et de Neuchâtel (HEP BEJUNE) et
UniNe Université de Neuchâtel

Abstract:  Un nombre n est dit étrange si la somme de ses diviseurs propres (y compris 1 mais pas n) est supérieure à n, et si n ne peut pas être exprimé comme une somme de certains de ses diviseurs propres. Par exemple, les huit plus petits nombres étranges sont 70, 836, 4030, 5830, 7192, 7912, 9272 et 10’430. En 1972, Benkoski et Erdös publient un article où ils démontrent certaines propriétés que nous exposeront dans ce séminaire, et proposent un certain nombre de conjectures et problèmes ouverts. L'un des problèmes les plus intéressants est de déterminer s’il existe des nombres étranges impairs. À l’heure actuelle tous les nombres étranges que l'on connait sont pairs, mais il n'y a pas de raisons évidentes qui empêcheraient l'existence de nombres étranges impairs. Nous allons voir que ces problèmes sont liés à l'étude des nombres étranges primitifs, c'est-à-dire des nombres étranges qui ne sont pas des multiples d'autres nombres étranges. Une approche qui semble prometteuse serait d’étudier les facteurs premiers de ces nombres étranges primitifs. Nous allons aussi aborder le problème de l'existence d'un nombre infini de nombres étranges primitifs, et le problème de déterminer combien de facteurs premiers un nombre étrange primitif peut contenir.

Date et heure
Jeudi, 29 Novembre, 2018 - 11:00
Lieu
Salle Delachaux (étage 01), Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Bâtiment Biopôle 2, route de la Corniche 10, 1010 Lausanne

Retrouver sur notre site

Personne de contact: 
                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top