Et si le Coca passait de 29% à 5% de sucre? Postulat de L. Fehlmann Rielle

Article de revue de presse

Laurence Fehlmann Rielle demande que l'industrie des boissons sucrées baisse drastiquement son taux de sucre. 

Dans un postulat soutenu par le Conseil fédéral cette semaine, la socialiste demande donc au gouvernement d'effectuer des démarches auprès de l'industrie des boissons sucrées pour que le taux de sucre y soit drastiquement réduit. Idéalement, selon son postulat, il devrait plafonner à 5%, alors qu'aujourd'hui, un Coca-cola en contient 29%. Si le postulat n'est pas combattu d'ici la fin de la session, il entrera en vigueur.

Le Conseil fédéral indique dans sa réponse que des négociations avec la branche sont en effet prévues ce printemps, notamment sur ce thème. Il n'entend toutefois pas fixer d'objectif chiffré, mais veut privilégier une réduction «très progressive et sur une base volontaire», non seulement pour les boissons mais aussi pour d'autres aliments déjà concernés par ces démarches comme les yogourts et les céréales du petit déjeuner.

Source: 

Et si le Coca passait de 29% à 5% de sucre? (20 minutes.ch 10/03/2019)

En savoir plus
Date et heure
Dimanche, 10 Mars, 2019 - 09:00

Retrouver sur notre site

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top