L’hiver suisse ne couvre pas nos besoins en vitamine D

Article de revue de presse

Trop de soleil augmente les risques de cancer de la peau. Mais une exposition modérée est nécessaire pour produire de la vitamine D. Cet élément est essentiel à la santé des os et pourrait également jouer un rôle préventif contre des infections respiratoires, des maladies auto-immunes et certains types de cancers.

Une nouvelle étude montre qu’en Suisse, de la fin de l’automne au début du printemps, l’ensoleillement ne permet pas même d’approcher la dose quotidienne de 0,024 milligrammes de vitamine D recommandée par l’OMS. Soutenus par le Fond National Suisse (FNS), ces travaux font l’objet d’un article publié dans la revue Journal of Exposure Science & Environmental Epidemiology.

Source: 

L’hiver suisse ne couvre pas nos besoins en vitamine D (Communiqué du Fonds national suisse FNS du 13/05/2019)

En savoir plus
Dans les médias

Santé: les Suisses sont en manque de vitamine D durant l'hiver (Le Nouvelliste 13/05/2019)

Date et heure
Lundi, 13 Mai, 2019 - 09:30

Retrouver sur notre site

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top