Inégalité génétique face aux perturbateurs endocriniens

Article de revue de presse

En identifiant les causes génétiques de la susceptibilité aux perturbateurs endocriniens, des chercheurs de l’UNIGE et des HUG mettent en lumière une inégalité fondamentale face à la toxicité induite par ces produits omniprésents dans notre environnement.

Source: 

Inégalité génétique face aux perturbateurs endocriniens (Communiqué de presse de l'Université de Genève 12/06/2019, avec accès à la version preprint de l'article)

Date et heure
Jeudi, 13 Juin, 2019 - 14:45

Retrouver sur notre site

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | dess.info@unisante.ch

Go to top