Alcool et tabac plus nocifs que des drogues illégales, selon un rapport de la Global Commission on Drug Policy

Article de revue de presse

Un rapport demande aux États de changer leur échelle de dangerosité en se fondant plus sur des critères scientifiques plutôt que culturels.

Des substances comme l’ecstasy, la kétamine, la cocaïne ou le cannabis ont un impact moins négatif pour les personnes qui les consomment et leur entourage que le tabac et l’alcool. Telle est la conclusion d’un rapport de la Global Commission on Drug Policy, qui s’appuie sur des recherches scientifiques. [Source : 20 minutes.ch]

In Classification of Drugs: when science was left behind, the Global Commission on Drug Policy explains how the biased historical classification of psychoactive substances has contributed to the "world drug problem". It is the first-ever comprehensive report providing a political reading of the current evaluation and classification, or "scheduling" of drugs according to their harms. [Source : Global Commission on Drug Policy]

Source: 

Alcool et tabac plus nocifs que des drogues illégales (20 Minutes.ch 11/07/2019)

En savoir plus
Date et heure
Jeudi, 11 Juillet, 2019 - 08:30

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top