Nouveaux objectifs fixés pour réduire la consommation de sucres ajoutés

Article de revue de presse

Réunies à Berne par le conseiller fédéral en charge de la Santé Alain Berset, quatorze entreprises se sont engagées [sur une base volontaire] à réduire d'ici 2024 la teneur en sucres de 10% dans les yoghourts et de 15% dans les céréales pour le petit-déjeuner.  [...]

Des efforts ont été entrepris suite à la Déclaration de Milan de 2015, désormais prolongée jusqu'à 2024. En trois ans, les fabricants ont réduit la quantité de sucre dans les céréales du petit-déjeuner de 13%.  Malgré tout, les conséquences de leur consommation sur la santé peuvent être importantes, avec l'augmentation des maladies non transmissibles en Suisse, a relevé Alain Berset. 

La réduction des teneurs en sucres ajoutés sera étendue à d'autres produits. La diminution du sel figure aussi désormais dans la déclaration, a annoncé Alain Berset.  Il s'agit notamment de faire la chasse au surplus de sel dans les sauces ou le pain.

Les objectifs de réduction des sucres et du sel dans les nouveaux groupes d'aliments seront fixés fin 2020 au plus tard. Le prochain bilan intermédiaire sera tiré en 2022. [RTS]

 

Source: 

Nouveaux objectifs fixés pour réduire la consommation de sucres ajoutés (RTS info 27/08/2019)

En savoir plus
Dans les médias

Plusieurs entreprises s’engagent à réduire la teneur en sucre de certains aliments (Le Temps 27/08/2019)

Sur ce sujet, voir aussi le billet rédigé le 05/09/2017 : Moins de sucre dans les yaourts et les corn-flakes

Date et heure
Mardi, 27 Août, 2019 - 17:00

Retrouver sur notre site

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | dess.info@unisante.ch

Go to top