Cancer du côlon: les cas augmentent chez les jeunes

Article de revue de presse

 Les cancers colorectaux sont en augmentation chez les personnes entre 20 et 49 ans dans certaines régions du monde, comme aux États-Unis ou en Suisse.

Les pistes d’explication évoquées dans les différentes études tournent autour du «mode de vie à l’occidentale». On connaît deux grandes sortes de facteurs de risque du cancer colorectal: génétiques et environnementaux. «Étant donné la rapidité de l’augmentation de ce type de cancer chez les jeunes, il est plus probable que les responsables soient des facteurs environnementaux, notamment parce que l’augmentation des cas est parallèle à celle de l’obésité aux États-Unis», affirme le Dr Kössler, spécialiste des tumeurs digestives aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Parmi les facteurs de risque on trouve justement l’obésité, mais aussi l’alcool, le tabac et la consommation de viande transformée.

Actuellement, en Suisse, le dépistage n’est recommandé et remboursé par les assurances qu’à partir de 50 ans. Au vu de l’augmentation de tumeurs du côlon chez les jeunes, faudrait-il commencer le dépistage plus précocement? «Les recommandations actuelles sont basées sur de longues et conséquentes études, explique le Pr Jacques Cornuz, directeur général du Centre universitaire de médecine générale et santé publique de Lausanne. En effectuer de nouvelles prendrait un temps considérable. Peut-être vaudrait-il mieux prendre le parti, en attendant, d’extrapoler les résultats récents et prendre position.»

Source: 

Cancer du côlon: les cas augmentent chez les jeunes (24 Heures 09/09/2019)

Date et heure
Dimanche, 8 Septembre, 2019 - 15:00

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | dess.info@unisante.ch

Go to top