Cartographie et analyse des données disponibles pour estimer le nombre de préservatifs écoulés sur le marché suisse en une année

TitreCartographie et analyse des données disponibles pour estimer le nombre de préservatifs écoulés sur le marché suisse en une année
Publication TypeReport
Year of Publication2015
AuthorsKoutaissoff, D, Amiguet, M, Bize, R
Series TitleRaisons de santé
Document Number258
Pagination93
InstitutionInstitut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP)
CityLausanne
Type(Raisons de santé ; 258)
ISBN Number1660-7104
Abstract

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a mandaté la Fédération romande des consommateurs (FRC) et l'Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) pour réaliser une cartographie du marché des préservatifs et analyser les données disponibles pour estimer le nombre de préservatifs écoulés sur le marché suisse en une année.

Les données disponibles identifiées sont les suivantes :

  • Données Verein : l'Association pour le label de qualité des préservatifs possède des données sur le nombre de préservatifs testés chaque année pour l'obtention du label OK. Ces données constituent une estimation du nombre de préservatifs ayant suivi la procédure de certification du label OK. Ces dernières années, des entreprises auraient renoncé à leur collaboration avec l'association pour le label de qualité, ce qui réduit la fiabilité de cette méthode pour suivre l'évolution du marché des préservatifs en Suisse.
  • Données douanes : l'Administration fédérale des douanes établit une statistique du commerce extérieur et met à disposition une base de données qui donne accès aux données statistiques d'importation et d'exportation de préservatifs. Etant donné que cette statistique se base sur les données indiquées par les importateurs et les exportateurs, des erreurs de déclaration peuvent être commises.
  • Données IUMSP : entre 1986 et 2011, l'IUMSP a reçu des producteurs/importateurs des données de mises sur le marché de préservatifs. Ces données, fiables car provenant directement des producteurs/importateurs, ne sont malheureusement plus complètes depuis 2012, en raison d'une difficulté croissante à obtenir de telles informations.
  • Données Nielsen et IMS Health : Nielsen et IMS HEalth sont des entreprises privées qui recensent les données de vente des préservatifs en Suisse réalisées dans les commerces de détail, ainsi que dans les drogueries et pharmacies. Ces données constituent des données de vente réelles obtenues grâce à l'enregistrement des mouvements de la marchandise lors du passage en caisse dans les magasins. La couverture des points de vente est élevée (près de 80% pour les données Nielsen) et stable dans le temps.

Sur la base des informations récoltées et des analyses effectuées, et en l'absence de données qui soient à la fois fiables et exhaustives, les données Nielsen et IMS Health représentent le meilleur « second choix » pour suivre l'évolution du nombre de préservatifs vendus en Suisse au fil des années. Le marché des préservatifs couvert par ces deux sources d'information représente 13.3 millions de pièces et est stable sur la période 2013-2014.

En complément aux données Nielsen et IMS Health qui nécessitent un accord financier, l'IUMSP recommande de suivre l'évolution des importations de préservatifs grâce aux données des douanes, afin de suivre de manière « macroscopique » le marché et confirmer, le cas échéant, des changements de tendance sur le long terme.

Notes

Étude financée par l'Office fédéral de la santé publique, Berne.

Cette étude a été réalisée en collaboration avec la Fédération romande des consommateurs (FRC)

URLhttp://www.iumsp.ch/Publications/pdf/rds258_fr.pdf
Citation Key / SERVAL ID6584
Type de publication IUMSP: 

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top