La sexualité à l’ère numérique : les adolescents et le sexting

TitreLa sexualité à l’ère numérique : les adolescents et le sexting
Publication TypeReport
Year of Publication2017
AuthorsBarrense-Dias, Y, Surís, J-C, Akré, C
Series TitleRaisons de santé
Document Number269
Pagination108
Date Published02/2017
InstitutionInstitut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP)
CityLausanne
ISBN NumberISSN 1660-7104
Abstract

L’utilisation d’Internet et des nouvelles technologies est aujourd’hui omniprésente dans la vie quotidienne de chacun, particulièrement dans celle des plus jeunes. Cette évolution virtuelle a largement modifié le contexte social dans lequel évoluent les adolescents et les jeunes adultes par l’influence qu’elle exerce sur leurs interactions et leurs relations, notamment par rapport au domaine de la sexualité Les progrès technologiques mènent souvent à l’apparition et au développement de certaines pratiques et parmi les plus récentes, celle du sexting, contraction des termes anglais sex et texting, dont la définition reste encore floue et disparate.

Le visionnage et l’échange de contenu sexuel n’est pas un phénomène nouveau, mais les avancées technologiques ont augmenté la présence de matériel facilitant le partage et affaiblissant les restrictions d’accès. De manière générale, le sexting est défini comme l’envoi électronique de matériel à caractère sexuel. Si le sexting peut (parfois) être considéré comme une pratique sexuelle expérimentale et inoffensive, cette activité peut également mener à des dérives incontrôlables lorsque les images sont transférées hors de la sphère initiale et peut donc, parfois, servir d’outil au harcèlement.

Bien que la recherche commence à s’intéresser au sexting par rapport aux taux de prévalence et que des campagnes de prévention aient été créées pour cette problématique, des recherches plus approfondies sont nécessaires afin de comprendre tous les enjeux entourant la pratique chez les jeunes, particulièrement lorsqu’elle entraine des conséquences négatives.

Nos questions de recherche sont les suivantes :

  • Quelles sont les différents éléments qui définissent le sexting du point de vue des jeunes, des parents et des enseignants ? Quelle est la définition du sexting ?
  • Quelles sont les raisons qui peuvent motiver une personne à pratiquer le sexting (en termes d’envoi et de réception) mais aussi à transférer le contenu à d’autres personnes ?
  • Quels sont les risques, conséquences et réactions possibles, notamment en termes de jugement ?
  • Est-ce que la prévention relative au sexting est utile ? Que pourrait-on faire pour prévenir ?
Notes

Étude financée par : Avec le soutien financier du Fonds pour le développement de la prévention et de la promotion de la santé (Service de la santé publique)

Remerciements : A tous les participants aux groupes focus, aux directeurs d’école nous ayant autorisé à mener notre étude auprès de leur corps enseignant, à Madame Belinda Forny et Messieurs Alain Bouquet et Pierre-Olivier Gaudard.

URLhttp://www.iumsp.ch/Publications/pdf/rds269_fr.pdf
DOI10.16908/issn.1660-7104/269
Citation Key / SERVAL ID7529
Peer reviewNon-Refereed
Type de publication IUMSP: 
                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top