Théorie d’action de la stratégie nationale de prévention de la grippe saisonnière (GRIPS)

TitreThéorie d’action de la stratégie nationale de prévention de la grippe saisonnière (GRIPS)
Publication TypeReport
Year of Publication2017
AuthorsHenry, V, Dubois-Arber, F, Bize, R
Series TitleRaisons de santé
Document Number270
Pagination46
Date Published05/2017
InstitutionInstitut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP)
CityLausanne
ISBN Number1660-7104
Mots-clésGrippe
Abstract

1 Contexte et objectifs

La stratégie nationale de prévention de la grippe saisonnière (GRIPS) 2015-20181 vise à réduire « le nombre de cas maladie sévère due à la grippe saisonnière, particulièrement chez les personnes à risque accru de complications ». La stratégie GRIPS se compose de trois domaines d’actions : 1) la recherche en santé publique ; 2) la protection des patients ; 3) la promotion de la vaccination. Pour ces trois domaines d’action, des objectifs, des mesures-clés et des résultats attendus sont décrits dans la stratégie GRIPS.

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a confié au Centre d’évaluation et d’expertise en santé publique (CEESAN) de l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) le mandat de construire une théorie d’action (TA) de sa stratégie GRIPS, et d’élaborer des indicateurs permettant de mesurer les résultats et l’impact de celle-ci. Cette théorie d’action et les indicateurs qui s’y rattachent pourront également être utiles à la construction et la programmation de stratégies futures de prévention de la grippe saisonnière par l’OFSP.

1.1 Objectifs de la théorie d’action

Grâce à une approche participative réunissant l’équipe de recherche et les différents acteurs du programme, la TA a pour objectif de clarifier et de mettre en lien les moyens mis en oeuvre et les objectifs visés pour que la stratégie GRIPS ait l’impact espéré.

En réponse aux attentes de l’équipe de projet de l’OFSP, la TA devra également servir de support à l’élaboration d‘indicateurs pour apprécier l’atteinte des objectifs de la stratégie GRIPS en matière d’outputs, d’outcomes et de d’impact. Ces indicateurs seront utilisés pour le monitorage et l’évaluation de la stratégie. La TA servira également de base de travail pour la mise en oeuvre de la stratégie GRIPS et pour la communication auprès des partenaires et des publics concernés. Enfin, lorsque ces travaux seront complétés par l’évaluation de la stratégie GRIPS, ils contribueront au développement de la stratégie future.

Notes

Étude financée par : Office fédéral de la santé publique (OFSP), Contrat numéro : 16.010041 / 704.0001 / -787

Durée du projet : Mai 2016-Mars 2017

Direction du projet (OFSP) : Gabriele Wiedenmayer, Service Evaluation et recherche (E+F)

Remerciements : Aux participants à l’atelier de construction de la théorie d’action.

URLhttps://www.iumsp.ch/Publications/pdf/rds270_fr.pdf
DOI10.16908/issn.1660-7104/270
Citation Key / SERVAL ID7701
Peer reviewNon-Refereed
Type de publication IUMSP: 
                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top