Premier bilan du projet de renforcement du dispositif addictologique de l’Ouest vaudois. Evaluation de la période 2015-2016

TitrePremier bilan du projet de renforcement du dispositif addictologique de l’Ouest vaudois. Evaluation de la période 2015-2016
Publication TypeReport
Year of Publication2018
AuthorsSimon-Vermot, P, Dubois-Arber, F, Pin, S
Series TitleRaisons de santé
Document Number283
Pagination52
Date Published03/2018
InstitutionInstitut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP)
CityLausanne
ISBN Number1660-7104 (ISSN)
Abstract

Contexte

Les évaluations menées par l’IUMSP en 2005 et en 2007 sur la situation de la toxicomanie dans le canton de Vaud mettaient en évidence des lacunes dans le dispositif primaire de prise en charge dans l’Ouest vaudois, relevées également par les principaux acteurs du territoire. C’est pourquoi, le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) a entamé un projet de renforcement du dispositif addictologique dans cette région sanitaire. Mis en place fin 2014, le projet de renforcement du dispositif addictologique de l’Ouest vaudois vise, par la création d’un réseau coordonné de soins médico-sociaux, à favoriser l’intégration dans la société des personnes présentant une addiction aux produits psychotropes. Il s’organise selon deux axes complémentaires:

• L’ouverture d’une antenne d’Entrée de secours (EdS) à Nyon ;

• La création d’un pôle addictologique au Secteur Psychiatrique Ouest (SPO) qui, parmi ses objectifs, vise à développer le travail en réseau avec les autres partenaires de la région, en particulier avec EdS.

Objectifs et méthode

A la demande du Service de la santé publique (SSP), un premier état des lieux du projet a été mené en juin 2016, soit dix-huit mois après son démarrage, afin d’explorer les activités mises en oeuvre, les difficultés rencontrées et les lacunes constatées lors la mise en place de la collaboration et afin de proposer quelques pistes d’ajustement du dispositif.

Une étude de cas descriptive a été réalisée au moyen d’entretiens semi-dirigés avec le responsable du Pôle addictologique et le directeur d’EdS et d’une analyse de documents relatifs au projet. L’analyse des données a porté d’une part sur l’implantation du projet en termes d’adhésion au protocole initial, d’exposition et de qualité et d’autre part sur les dimensions normative (vision globale du projet), fonctionnelle (outils et procédures régissant les rôles et les responsabilités) et clinique (outils et procédures définissant la prise en charge et l’accompagnement des patients) de la collaboration entre EdS et le Pôle addictologique.

Notes

Etude financée par : Le Service de la santé publique du canton de Vaud

Remerciements : Nous remercions Le Dr. Julien Elowe et Monsieur François Perrinjaquet pour leur disponibilité.

URLhttps://www.iumsp.ch/Publications/pdf/rds283_fr.pdf
DOI10.16908/issn.1660-7104/283
Citation Key / SERVAL ID8681
Peer reviewNon-Refereed
Thème IUMSP et mots clés: 
Type de publication IUMSP: 

                         

IUMSP | www.iumsp.ch
Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Route de la Corniche 10, 1010 Lausanne - Switzerland
+41 21 314 72 72 | iumsp@chuv.ch

Go to top